19 février 2009

Simyo

Dès que j'en ai entendu parler je me suis dit que j'allais l'essayer.
Après quelques semaines d'utilisation je peux donc dire que je suis satisfait de Simyo.
Il y a de cela peut-être une poignée d'années j'étais abonné SFR. Je n'en étais évidemment pas vraiment satisfait jusqu'à apprendre la lourde condamnation des trois seuls opérateurs de téléphonie mobile française pour des pratiques illégales. J'ai pris le temps de lire le compte rendu de la décision de justice qui vaut vraiment le détour pour se rendre compte à quel point on a été arnaqué: voir le document (un peu long). Je n'étais donc pas content mais il n'y avait pas vraiment d'alternative. Après avoir reçu un courrier officiel de la part de SFR qui voulait redorer son image auprès de ses clients en disant qu'ils étaient victime d'un complot institutionnel, et vraiment après avoir lu les conclusions du tribunal je peux dire qu'ils ajoutent la malhonnêteté intellectuelle à la malhonnêteté matérielle, j'ai quand même décidé de changer et de partir chez Orange.
Je n'ai pas été plus satisfait par Orange, l'idée était de marquer mon mécontentement. La non-réception et le non-envoi d'innombrables SMS, le service de SMS est un service officiellement non garanti (ou en tous cas c'est la réponse que m'a faite le service client) mais payé à prix d'or, a fini de m'énerver et malgré les relances incessantes pour me lier contractuellement à eux encore et encore j'ai sauté sur l'occasion pour encore partir.
Simyo est un MVNO. C'est à dire que nous ne pouvons pas encore éviter d'engrosser des entreprises anciennement condamnées pour des pratiques qui, ne voyant pas vraiment grand chose changer, n'ont peut-être pas vraiment changé [mais peut-être que bizarrement ce qui avait un coût moins élevé que son prix avant la condamnation a augmenté depuis pour rattraper un prix qui n'a pas spectaculairement changé, je n'ai pas de preuve pour étayer une quelconque remise en question de cette coïncidence proprement ahurissante qui mériterait qu'on invente une nouvelle religion, histoire de donner une dimension mystique à ce simple phénomène paranormal].
Simyo utilise lui le réseau de Bouygues. Ca me fait au moins changer encore de fournisseur par derrière, histoire de ne surtout pas donner le moindre signe de fidélité, ce qui est la moindre des choses. Mais il offre quelques avantages.
  • Tout d'abord je ne suis plus lié ad vitam eternam à qui que ce soit. C'est peu mais c'est quand même appréciable. L'ouverture du compte est de 9 euros (dont 5 sont consommables, disons 4 euros puisqu'il est logique de vouloir au moins tester le service pour 5 euros de consommation avant de décider d'un désintérêt potentiel ) mais ensuite on peut cesser de payer et se désabonner aussi sec.
  • Simyo fonctionne en fait comme les prépayés en un peu plus flexible: on met la somme d'argent qu'on veut, dépensée comme on veut sous la forme de consommations téléphoniques, de données ou en envoyant des sms.
  • La somme mise sur le compte est utilisable quand on veut. Je n'ai pas testé à fond mais ce que j'ai compris c'est qu'il fallait tout de même au moins une consommation au minimum tous les 2 mois (par exemple un SMS). Le compte lui reste ouvert 3 mois sans aucune consommation, je ne sais pas s'il est possible de demander à garder son compte un peu plus longtemps mais je n'ai pas trop besoin d'en savoir plus à l'heure actuelle.
  • Les prix sont pas trop élevés au regard de la concurrence: 19cts la minute et 10 cts le SMS.

  • Quelques paramétrages plutôt pratiques permettent de gérer au plus prêt sa consommation (plafond, alertes, recharges automatiques -que je n'ai pas encore réussi à faire fonctionner malgré tout-) ainsi qu'une interface web très visuelle avec graphiques à barres, en fromage pour suivre ses consommation et sa typologie. On peut faire mieux sans doute mais la simplicité est ici de rigueur, ce qui fait gagner en temps.
  • Le service client est follement disponible (peut-être qu'ils ne croulent pas encore sous les abonnés, je ne sais pas), et d'une véritable gentillesse. Certes la gentillesse n'est pas forcément ce qu'on demande mais d'une part ça n'a rien enlevé à leur grande efficacité et d'autre part c'est tout bonnement exceptionnel (!). Pour un peu on aurait envie de les appeler tout le temps. Je conseille Simyo au minimum aux dépressifs ou aux solitaires: le service client leur remettra un peu de baume au coeur. Si j'avais été content de quelques personnes du support chez Free, particulièrement efficaces et pédagogues, là j'ai eu affaire à 4 personnes différentes, toutes plus gentilles les unes que les autres et toutes efficaces. La gentillesse n'est plus à la mode et le fait d'en parler me donne même l'air un peu niais, mais c'est parce que nous n'en avons plus l'habitude: essayez la gentillesse, vous allez voir c'est plutôt sympa et agréable [ah oui c'est vrai que les Experts -Miami ou Courbevoie même combat- préfèrent échanger des réponses sans question et faire des jokes cyniques sans faire frétiller le moindre poil facial en plastique mais perso j'ai choisi depuis longtemps le downshifting et qui plus est Bordeaux ne cesse de me faire du pied sous la table].
J'espère en tous cas que ce MVNO va avoir le succès qu'il me semble mériter malgré le boulet de Bouygues qu'il traîne. Et surtout j'espère que nous aurons bientôt un peu de concurrence ou simplement de la considération de la part d'entreprises qui feraient mieux de cesser de considérer leurs clients comme leurs principaux concurrents [même si je pense que cette concurrence existe dans la structure même de la relation client-vendeur à laquelle je préfère celle de service-usager surtout dans le domaine du service hélas artificiellement, et surtout anti-économiquement, transformé en industrie... nous avons les entreprises que notre président mérite et peut-être même, ça reste à prouver, que nous avons le président que nous méritons... je parle de lui parce qu'il mise sur la révolution industrielle, les gens qui n'ont pas vécu le 20è siècle croient que c'est le futur].

6 commentaires:

Yann a dit…

salut,
j'était chez SFR avant, puis débitel, puis depuis 10 jours je suis chez symio aussi et l'offre semble en effet interessante.
Le problème, c'est que depuis, mes alertes sur google agenda ne sont plus envoyés sur mon mobile. As-tu rencontré le même problème ?

ropib a dit…

Salut !
Je n'utilise pas d'alerte sur mon mobile, je ne peux donc pas te répondre. Ca me semble un peu bizarre quand même parce que j'imagine que Google ne sait pas à qui il envoie ses alertes. Après il s'agit de Bouygues par derrière, il y a peut-être des choses spécifiques.

Simyo a encore quelques problèmes encore; J'ai noté que depuis le tout début des choses se sont mises en place. En l'occurrence j'ai encore un problème avec les réapprovisionnements automatiques.

Je te conseille de les appeler pour en savoir plus sur ton pb. Le temps d'attente est gratuit, 19 cts/mn après; Ce n'est pas gratuit évidemment mais je les ai trouvé très efficaces et surtout très aimables comme je l'ai dit dans mon article (après j'ai peut-être eu de la chance, je peux pas dire).

Fabien C. a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
ropib a dit…

Merci d'éviter le spam.
J'ajoute que de toutes façons personne quasiment ne lit ce blog et que toute personne inscrite (comme moi, ou Yann qui a précédemment commenté par exemple) est capable de parrainer tout nouvel arrivant.

C'est donc vraiment débile (ou alors il va falloir argumenter hein: pas de spam sans argument).

Anass a dit…

<span>JE suis également chez simyo mais je vais changer pour allez chez zeroforfait qui a peu près les memes prestations.En effet je change car je n'apprecie pas la nouvelle formule qui limite la durée d'utilisation de l'avoir</span>
 5euros pour 15 jours ;10 euros pour un mois etc...Je ne comprends ce changement et pour moi l'envie de gagnezr plus les pousses à agir ainsi et puis ils deviennent comme les autres.

Ropib a dit…

@Anass> Je ne suis plus chez Simyo. C'est en effet bien dommage qu'ils n'essayent pas plus d'améliorer les choses. Ayant fait l'acquisition d'un appareil connecté (htc magic) il me faut un forfait internet suffisamment bien dimensionné, je suis donc revenu chez les ennemis (comme dit Badiou) de la Cité comme du libéralisme... J'attends avec impatience de savoir ce que va pouvoir faire Free/Iliad. Merci pour ce témoignage.